Mausolée pour une Rambla 2

Dans la lumière entre chien et loup,

La Rambla a repris sa vie interlope.

De ses parterres de bougies,

S’exhale un parfum délétère.

La vie est peu de chose,

Murmurent les visages graves,

Aujourd’hui,

Demain,

Un jour sera mon tour.

Envoyé par Libero Mail pour iOS