« Nador » sous la dictature de Ben Ali

Le 14 janvier 2011, il y a 7 ans, le dictateur tunisien Ben Ali quittait précipitamment le pouvoir, après un mois de manifestations voilement réprimées – direction l’Arabie Saoudite, où il vit toujours en exil avec son épouse.
On l’appela la révolution de Jasmin.
Le roman « Nador » se déroule sous la dictature de Ben Ali et donne une certaine idée de ce qu’ont enduré les tunisiens.
https://www.youtube.com/playlist?list=PLlwkIZ0gf5z64af1A_k05lyD9Ha-GjFSt

NADOR

Envoyé par Libero Mail pour iOS